9 thoughts on “Desire

    1. Je ne résiste pas au plaisir de citer ton sonnet :

      Qui sait où sont les racines du vent ?
      D’où vient sa vie ? Du ciel ou de la terre ?
      L’arbre cherchait la clef de ce mystère,
      Aimant cet être invisible et vivant.

      Mais lui, le vent, se demandait souvent
      Comment peut vivre un arbre solitaire,
      Presque toujours occupé à se taire…
      Que contenait ce silence éprouvant ?

      L’arbre et le vent, de leurs mots poétiques,
      Ont tissé leur dialogue fantastique ;
      Et mon sonnet ne sait pas l’imiter.

      On dit qu’après le coucher du soleil
      Ils ont goûté un plaisir sans pareil…
      Mais dans un temps quelque peu limité.

      Like

Pétales de roses

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s