Path

Sur les chemins, les sentiers piétinés,
Marchent au loin des gens étranges
Leur âme est si froide, elle est gelée entièrement
Elle était palpitante, volontaire mais elle s’est épuisée

Les mères ont vieilli à la maison,
Et leurs pauvres enfants souffraient
Maintenant, ils parcourent le monde
Cachant leur tourment sous leur habit.

Leur âme est gelée entièrement
Elle était palpitante, volontaire mais elle s’est épuisée.

Ni prêtres, ni marchands
Leur joie n’est plus.
Ils ne rient pas, ils ne pleurent pas, ils cachent leurs pensées.

Ils respirent la poussière, ils respirent les jours froids
Ceux qui cherchent l’absolution
Ceux qui cherchent l’absolution
Et dès qu’ils la trouvent, ils vont verser leurs larmes sur l’antique terre des ancêtres
D’où ils viennent.

Antique terre des ancêtres où ils allaient
Antique terre des ancêtres d’où ils viennent

12 thoughts on “Path

  1. Pingback: Marchande de rêve | Hortus Closus

  2. Pingback: Wanderers | Hortus Closus

Pétales de roses

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s