La vieille maison

Tous deux dans la vieille maison
Regardions le monde, riants et souriants.
Le monde n’entrait pas dans le jardin.

Tous deux dans la vieille maison
Ne parlions que de musique et de poésie
Le jardin était couvert de fleurs.

Tous deux dans la vieille maison
Nous nous réchauffions l’un l’autre.
Le jardin était notre écrin.

Il était le nord qui ramenait
L’Errante dans la vieille maison.
Le jardin était notre repos.

Dans la vieille maison…

En souvenir de mon père. EH

12 thoughts on “La vieille maison

  1. __Inaccessible amour d’un père sacrifié
    Qui surgit dans 1 rêve au présent liquéfié
    Il était à ses côtés occis mais vivant
    dominant le passé le présent à la fois
    si près d’elle à la toucher avec sa foi __Rêve de Curare-

    Je l’aimais pour sa douceur tranquille
    Pour son total renoncement d’1 vie comblée ?
    Je ne le saurai jamais –

    Mais dans le rire de nos princesses
    L’écho de nos anciens résonne parfois –

    Liked by 1 person

Pétales de roses

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s